La cour d'appel du TA ordonne le sursis à exécution du jugement annulant le permis de construire

Mis en avant

La cour administrative d'appel de Paris a ordonné le 16 octobre le sursis à exécution du jugement annulant le permis de construire. Cette annulation ne préjuge en rien de la décision qui devait être rendue par la Cour sur le fond de l’affaire le 5 décembre 2014. Mais en attendant, cela signifie que les travaux peuvent reprendre. Voir le communiqué de presse de la cour administrative d'appel.
La Mairie de Paris a également publié un communiqué dans lequel "elle réitère son souhait de voir cette opération menée à terme dans une ville fidèle à son patrimoine".
Voir la revue de presse.
A lire également cet article publié dans les Echos en 2005, avant que ce journal ne devienne propriété de LVMH : La Samaritaine, paquebot fantôme. Le ton était alors bien différent.