Les jeux interdits d'Anne Hidalgo

Une chronique parue dans le Courrier de l'architecte du 10 décembre 2014 : Les jeux interdits d'Anne Hidalgo

Le Moniteur-AMC qui fait une pétition pour la tour Triangle. Des «grands» qui la signent. Des feux de cheminée un jour interdits, le lendemain autorisés. La gabegie des Halles. Le refus de payer pour la Philharmonie. Des socialistes qui aiment les promoteurs... Paris donne à voir, par tous ses interdits, sa folle politique... (lire l'article)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.